La commission européenne annonce les gagnants de prix européen du patrimoine culture

27 mars 2013

Schéma de financement : 2013-03-27

Amorce :

La Commission a révélé le nom des lauréat de l’édition 2013 du Prix du patrimoine culturel de l’UE / Concours Europa Nostra.
Lancé en 2002 dans le cadre du programme CULTURE, Le prix « Europa Nostra » vise à donner une reconnaissance publique à des projets ou des initiatives exemplaires dans le domaine de la préservation et la mise en valeur d’édifices et du patrimoine naturel européen.  
Le prix est divisé en 4 catégories : conservation ; recherche – récompensant les projets de recherche dans le domaine de la conservation du patrimoine ; Contribution exemplaire par un individu ou un groupe ; Education, formation et sensibilisation aux questions liées à la conservation du patrimoine.
Cet année, 30 lauréats ont été sélectionnés sur près de 200 projets sélectionnés. 

Texte :

La cérémonie de remise des prix aura lieu le 16 juin à l’Odéon d’Hérode Atticus, à Athènes, en présence du président grec, M. Karolos Papoulias, de la commissaire européenne à l’éducation, à la culture, au multilinguisme et à la jeunesse, Mme Androulla Vassiliou, et du ténor de renommée mondiale, M. Plácido Domingo, président d’Europa Nostra. L’événement est placé sous l’égide du président de la Grèce. Parmi les 30 projets récompensés, six recevront un «grand prix» à Athènes et l’un des projets lauréats se verra décerner le prix du public à l’issue d’unvote en ligne organisé par Europa Nostra.

Contexte

Des jurys de spécialistes composés d’experts indépendants issus de toute l’Europe évaluent les projets sélectionnés dans quatre catégories de prix: la conservation, la recherche, les contributions exceptionnelles et l’éducation, la formation et la sensibilisation. Tous les lauréats se voient remettre une plaque ou un trophée. Les lauréats des six «grands prix» reçoivent également 10 000 euros chacun.

Les prix bénéficient du soutien du programme Culture de l’Union, qui a investi plus de 32 millions d’euros dans le cofinancement de projets consacrés au patrimoine depuis 2007. D’autres programmes de l’UE apportent une contribution: le Fonds européen de développement régional a alloué 6 milliards d’euros à la culture pour la période 2007‑2013. Cette enveloppe se répartit comme suit: 3 milliards d’euros sont affectés à la protection et à la préservation du patrimoine culturel, 2,2 milliards d’euros au développement des infrastructures culturelles et 775 millions d’euros au cofinancement de services culturels comme la formation professionnelle et l’éducation à l’art et au patrimoine. Depuis 1998, une enveloppe supplémentaire de 150 millions d’euros est mise à disposition dans le contexte des programmes-cadres de recherche et de développement technologique de l’UE.

Le patrimoine culturel apporte une contribution sensible, et souvent sous-estimée, à la croissance et à la création d’emplois. Il occupe une place importante dans les secteurs culturel et créatif, qui emploient environ 8 millions de personnes dans l’UE et représentent jusqu’à 4,5 % du PIB de l’Europe. Les dépenses engagées par des organismes publics et privés pour la conservation du patrimoine culturel sont estimées à 5 milliards d’euros par an dans l’UE. Les chiffres publiés par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) montrent que 40 % du tourisme mondial présente une dimension culturelle. Le patrimoine culturel constitue également un instrument majeur de développement durable et de cohésion sociale.

 

Url description : Presse de la Commission européenne

Url : http://europa.eu/rapid/press-release_IP-13-279_fr.htm