Les Fonds structurels en Hongrie pour 2014-2020

10 septembre 2014

Chapeau : Les Fonds structurels en Hongrie pour 2014-2020

Schéma de financement : 2014-09-10

Amorce :

Fin Août, la Commission européenne a adopté l’«accord de partenariat» avec la Hongrie sur la mobilisation des Fonds structurels et d’investissement de l’UE pour la période 2014-2020.

Texte :

L’accord de partenariat définit la stratégie à mettre en œuvre pour l’utilisation des crédits des Fonds structurels et d’investissement européens. Au sein de ce document, chaque Etat membre établit les priorités et les objectifs d’investissement pour les sept prochaines années afin de contribuer aux objectifs de la stratégie Europe 2020, à savoir une croissance durable, inclusive et intelligente.

Les Fonds structurels et d’investissements européens se composent du Fonds européen de développement régional (FEDER), du Fonds social européen (FSE), du Fonds de cohésion, du Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) et du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER)

Cet accord mettra à disposition du pays 21,9 milliards d’euros au total au titre de la politique de cohésion (comprenant les trois premiers fonds) pour la période 2014-2020.  La Hongrie bénéficiera également d’une dotation de 3.45 milliards d’euros destinée au développement rural et d’une enveloppe de 39 millions d’euros destinée au secteur maritime et de la pêche

La répartition de l’enveloppe  est la suivante :
– 15 milliards d’euros pour les régions moins développées (Közép-Dunántúl, Nyugat-Dunántúl, Dél-Dunántúl, Észak-Magyarország, Észak-Alföld and Dél-Alföld)
– 436.7 millions d’euros pour les régions plus développées
–  6 milliards d’euros par le Fonds de cohésion
– 361.8 millions d’euros pour la coopération territoriale européenne (Interreg)
– 49.8 millions d’euros pour le Programme d’emploi jeunesse

Concernant le FSE, la Hongrie bénéficiera de 4.7 milliards d’euros visant à résoudre l’impact social de la crise économique en soutenant la création emplois.

La Hongrie avait déjà bénéficié des FESI  à hauteur de 25.3 milliards d’euros entre 2007 et 2013. Ces derniers ont d’ores et déjà permis la création de nombreux emplois,  un investissement dans plus de 32 000 PME en plus de  l’accès  aux transports  publics  pour plus de la moitié de la population etc.

La politique de cohésion européenne en Hongrie pour 2014-2020 vise donc à améliorer les objectifs atteints tout en se fixant de nouvelles priorités : 
– favoriser l’emploi via des politiques d’éducation et de cohésion sociale
 – améliorer la gestion énergétique pour un meilleur usage de ses ressources
– Réduction de la pauvreté, soutien à l’économie sociale
– relever le défi démographique d’une population en baisse
– Amélioration de l’entreprenariat et de l’innovation de l’entreprise
– la mise en œuvre du développement local territorial qui conduira à la croissance économique

Tous les Etats membres ont désormais présenté leur projets d’Accord de Partenariats mais le processus de consultation qui suit est toujours en cours pour certains.