L’Europe pour les citoyens : publication imminente du programme de travail et des appels à propositions 2014

9 mai 2014

Chapeau : Adoption définitive du règlement du programme l'Europe pour les citoyens par le Conseil et le Parlement et lancement officiel du programme pour 2014

Schéma de financement : 2014-05-07

Amorce :

Le 14 Avril 2014, le Conseil de l’Union européenne a adopté à l’unanimité le règlement du programme l’Europe pour les citoyens pour la période 2014-2020. Le guide de programme est désormais accessible dans les 23 langues de travail de l’UE sur le site Web de l’EACEA.

Texte :

La publication du programme de travail annuel pour 2014 est attendue dans les prochains jours, et devrait s’accompagner de la publication d’une série de nouveaux appels à propositions, lesquels viendront s’ajouter aux appels préparatoires lancés en 2013 (Jumelages de villes, Réseaux de villes, Mémoire européenne et projets pour la société civile).

Les fondements du programme : promouvoir une citoyenneté active à l’échelle européenne et favoriser l’émergence d’une « identité européenne »

Dans une époque marquée par un manque présumé de légitimité démocratique des institutions européennes et la montée des tensions entre les peuples européens sur fonds de difficultés économiques, il est devenu urgent de renforcer le dialogue transnational et de promouvoir une implication accrue des citoyens dans l’élaboration des politiques publiques communautaires. Cela passe par une sensibilisation des citoyens à l’existence d’une identité et de valeurs partagées entre les européens, ainsi que sur la valeur ajoutée des politiques européennes dans la résolution des grands problèmes économiques et sociaux.

L’ambition de l’UE n’est évidemment pas d’imposer une identité commune virtuelle sur les Européens, ni d’imposer l’idée qu’il existe un peuple européen à part entière. Il existe néanmoins un consensus croissant sur la nécessité d’accroître la solidarité entre les différents peuples qui composent l’Union européenne, et de favoriser la tenue de débats à l’échelle européenne sur les problèmes et enjeux d’intérêt communautaire. 

Le programme l’Europe pour les citoyens en bref :

Reprenant une grande partie des  attributions de la précédente édition du programme (Europe pour les citoyens 2007-2013), le nouveau programme l’Europe pour les citoyens 2014-2020 entre en vigueur avec 185,5 millions d’euros de budget pour une durée de 7 ans.

La portée du programme est double. D’une part, il s’agit de donner aux citoyens et aux associations représentatives la possibilité de faire connaître et d’échanger publiquement leurs opinions dans tous les domaines d’action de l’Union, ainsi que de s’impliquer davantage dans les processus décisionnels européens. D’autre part, le programme l’Europe pour les citoyens doit permettre aux européens de s’engager activement dans des échanges transnationaux et des activités de coopération, favorisant ainsi l’émergence d’un sentiment d’appartenance européen commun qui doit s’ajouter aux identités nationales et régionales existantes. Ces objectifs sont évidemment complémentaires, dans la mesure où la pleine adhésion des citoyens européens à l’intégration européenne nécessite de mettre davantage l’accent sur l’existence de valeurs, d’une histoire et d’une culture partagées. Le programme « l’Europe pour les citoyens » doit également contribuer à la réalisation des objectifs de la stratégie UE 2020, qui fait figurer le renforcement de la cohésion sociale en tête de ses priorités.

Priorités et actions financées :

Le programme se décline en deux volets : «Mémoire européenne active» et «Engagement démocratique et Participation civique». Il est ouvert aux organisations établies dans les Etats membres de l’UE et dans les pays candidats et potentiellement candidats.

Le volet « Mémoire européenne active » du programme met l’accent sur la préservation de la mémoire des crimes commis par les régimes totalitaires, en soulignant le rôle joué par l’UE dans la promotion de la paix sur le continent et dans l’accompagnement de la transition démocratique dans les pays autrefois soumis au totalitarisme .

Le volet « Engagement démocratique et participations civique » est davantage axé sur la participation des citoyens à la vie démocratique de l’UE, avec une priorité accordée à la démocratie locale et à l’implication directe des citoyens européens dans la prise de décision publique européenne. Il s’agit notamment de faire émergence un véritable espace public européen, où les questions d’intérêt communautaire seraient directement discutées et débattues à l’échelle continentale.

Les activités financées par le programme prennent la forme de partenariats transnationaux, de réseaux européens de société civile, d’événements de citoyens, de projets de jumelage de villes et d’initiatives commémoratives. La mise en œuvre du programme pour 2014 est en outre rythmée par les différentes commémorations et évènements politiques de l’année : 100e anniversaire du début de la Première Guerre mondiale, 25e anniversaire de la chute du mur de Berlin, 10 ans de l’élargissement de l’Union européenne à l’Europe centrale et orientale et élections au Parlement européen.