Lumière sur le FEAMP

17 septembre 2014

Chapeau : Lumière sur le FEAMP

Schéma de financement : 2014-09-17

Amorce :

La nouvelle politique commune de la pêche est entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2014. Ils s‘agit là d’une réforme en profondeur du précédent système  quant à son mode de gestion.

Texte :

Quels Objectifs ?
Si le mode de gestion, comme nous l’expliquerons plus tard, a changé, les objectifs restent sensiblement les mêmes. Il s’agit de ramener les stocks de poissons à des niveaux durables et limiter à tous prix les gaspillages de la pêche. Cette nouvelle politique européenne de la pêche met l’accent sur la dimension sociale et se veut créatrice d’emplois. Plus spécifiquement cela se traduira par
–    L’interdiction des rejets
–    Le soutien à l’aquaculture
–    Le soutien à la pêche artisanale
–    Améliorer la connaissance scientifique sur l’etat des stocks de poissons

Un autre mode de gestion
La prise de décision se fait désormais de manière décentralisée laissant le soin aux experts locaux et aux acteurs de terrain de décider de leur politique. Les législateurs européens définissent le cadre  et les objectifs généraux et ensuite les Etats membres décident d’un programme opérationnel qui sera approuvé par la commission et co-financé par le FEAMP. La réforme de la PCP marque l’avènement du  FEAMP. Ce Fonds a fait l’objet d’un accord politique, le 25 janvier, entre le Parlement européen et le Conseil pour la période 2014-202
3 des 4 piliers du FEAMP sont gérés de « manière partagée » (shared management), soit en plus grande partie par les Etats membres. Ce sont :
*    La mise en œuvre d’une Pêche verte et intelligente
*    La mise en œuvre d’une aquaculture durable
*    Le développement durable et inclusive pour lutter contre le déclin des communes dont l’activité dépend majoritairement de la pêche.

En revanche le 4ème pilier, soit la Politique Maritime Intégrée se gère directement au niveau européen, soit par la DG MARE, ENVIRONNEMENT et dans une certaine mesure par l’agence EASME. La Politique Maritime Intégrée se réfère aux actions de collecte des données et accroissement des connaissances marines, la plannification spatiale maritime la surveillance maritime intégrée et la protection de la biodiversité marine. Parmi les actions financées, on trouvera :
–    La conduite de grandes études, ateliers, séminaires et autres actvités de recherche
–    Echange de bonnnes pratiques entre Etats membres
–    L’organisation de campagnes d’information et de sensibilisation