Nouveau programme d’appui à l’intégration continentale de l’Afrique

7 août 2014

Chapeau : Le «programme panafricain» ouvre de nouvelles perspectives de coopération entre l'UE et l’Afrique

Schéma de financement : 2014-08-06

Programme 2014 2020 : Oui

Amorce :

La Commission européenne a lancé la première phase d’un nouveau programme qui favorisera le processus d’intégration de l’Afrique au niveau continental.

Texte :

Il s’agit du tout premier programme de l’UE en matière de développement et de coopération couvrant l’ensemble de l’Afrique. Le «programme panafricain» financera des activités dans toute une série de domaines et il ouvre de nouvelles perspectives de coopération entre l’UE et l’Afrique. La décision prise aujourd’hui permettra de lancer des projets pour la période 2014-2017 avec un budget total de 415 millions d’euros.

Le programme panafricain, annoncé par le président Barroso lors du 4e sommet UE‑Afrique qui s’est tenu à Bruxelles en avril 2014, est doté d’une enveloppe de 845 millions d’euros pour la période 2014-2020. Il contribuera notamment à accroître la mobilité sur le continent africain et à améliorer les échanges commerciaux entre les régions, et permettra aux deux continents de mieux faire face aux défis transnationaux et mondiaux, comme les migrations et la mobilité, le changement climatique ou la sécurité. La première phase, qui a été lancée aujourd’hui, comprendra des projets dans toute une série de domaines allant de l’agriculture durable à l’environnement en passant par l’enseignement supérieur, la gouvernance, les infrastructures, les migrations, les technologies de l’information et de la communication ou la recherche et l’innovation.

Au nombre des projets concrets pourront figurer, par exemple, le soutien de missions d’observation électorales effectuées par l’Union africaine dans ses États membres ou l’amélioration de la gouvernance des migrations et de la mobilité en Afrique ainsi qu’entre ce continent et l’UE. Certaines initiatives profiteront directement aux citoyens, comme les programmes d’échange universitaire d’étudiants ou l’harmonisation des programmes d’études d’une série d’universités africaines, ce qui devrait faciliter la mobilité des étudiants et enseignants africains. Contexte L’intégration continentale de l’Afrique est devenue une priorité essentielle tant pour l’Union africaine que pour l’Union européenne.

Le programme panafricain, dans le cadre d’une coopération, apportera une contribution fondamentale au partenariat Afrique-UE, que les deux continents ont mis en place en 2007 pour donner un nouvel élan à leurs relations et établir un partenariat stratégique; ce partenariat répond aux intérêts mutuels et est fondé sur une relation politique forte et une étroite coopération dans des domaines clés. Avec ce programme, qui est financé sur le budget de l’UE, la Commission européenne disposera d’un instrument essentiel pour mettre en œuvre, en étroite coopération avec ses partenaires africains, les priorités politiques communes de la feuille de route adoptée par les chefs d’État et de gouvernement d’Afrique et de l’Union européenne lors du 4e sommet UE-Afrique qui s’est tenu en avril dernier.

Url description : Presse de la Commission européenne

Url : http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-908_fr.htm

Url info description: http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-908_fr.htm

Url info: http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-908_fr.htm