Un nouveau plan de relance divise les Etats membres

28 mai 2020

Chapeau : Un nouveau plan de relance divise les Etats membres

Amorce :

La Comission européenne tente de concilier les Etats membres autour d’une nouvelle proposition de budget et de plan de relance suite à la crise sanitaire qui touche le continent. L’enjeu principal de cette proposition est de concilier le projet franco-allemand de dette européenne mutualisée et les réticense des pays comme les Pays-Bas, l’Autriche, la Suède et le Danemark qui défendent le principe de simple prêt pour chaque Etat membre.

Texte :

La proposituion de Fonds de soutien à hauteur de 750 milliards d’euros pour aider les Etats membres à faire face aux conséquences économiques et sociales de la crise de la COVID-19 à été reçu avec enthousiasme par l’Allemagne, le France et la Belgique.

Cette proposition, loin de faire l’unanimité, inquiète en Europe. Les Etats comme les Pays-Bas, l’Autriche, la Suède et le Danemark, d’abord seuls opposants au projet de mutualisation des dettes liées à la crise, sont maintenant rejoints par les pays d’Europe centrale et orientale. Ces derniers craignent que cette réorientation des fonds vers le Sud de l’Europe se face au détriment de la politique de cohésion européenne.

Pourtant, l’espoir de trouver un accord persiste. Les Etats opposés à ce projet pourraient bien se voir proposé des rabais quant à leur contribution au budget de l’UE.

Url description : touteleurope.eu

Url : https://www.touteleurope.eu/revue-de-presse/revue-de-presse-covid-19-le-difficile-arbitrage-de-la-commission-europeenne-pour-un-plan-de-rela.html