Vers une volonté de réajustement de la politique des fonds européens

9 octobre 2020

Chapeau : Vers une volonté de réajustement de la politique des fonds européens

Amorce :

Entre l’absence de contrôle suffisamment strict de la manière dont les fonds européens sont dépensés, comme en témoigne la situation en Bulgarie, et la baisse significative des ressources FSE+ souhaitée par le Conseil européen malgré la montée du chômage chez les jeunes, le Parlement européen souhaite voir évoluer la politique des fonds européens.

Texte :

Concernant la situation en Bulgarie, les députés européens s’inquiètent de l’octroi préférentiel de fonds européens à des médias favorables au gouvernement. Les députés rappellent la nécessité d’un contrôle plus strict de la façon dont les fonds européens sont dépensés et souhaitent immédiatement répondre aux préoccupations selon lesquelles l’argent des contribuables est utilisé pour enrichir ceux qui sont associés au parti au pouvoir.
Concernant la politique sociale européenne, au vu du taux de chômage des jeunes dans l’UE qui était de 17,6% en août 2020, contre 14,9% avant la crise du COVID-19, et qui devrait continuer à augmenter de façon significative, les députés déplorent le fait qu’en juillet 2020, le Conseil européen a revu significativement à la baisse (de 15% à 10%) les ressources du FSE+. Dans le même sens, le Parlement Européen condamne également la pratique des stages et apprentissages non rémunérés.

Url description : Europa - Communiqués de presse

Url : https://europa.eu/newsroom/press-releases/last-seven-days_fr